La Banque Scotia fait le compte rendu de sa performance en matière de durabilité, présente sa stratégie carboneutre et annonce son engagement à mobiliser 350 milliards de dollars pour le financement relatif au climat

TORONTO, le 15 mars 2022 /CNW/ - La Banque Scotia a publié aujourd'hui son Rapport 2021 sur les enjeux environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG), un examen complet des progrès vers la réalisation de ses engagements ESG qui reposent sur quatre piliers : l'action environnementale, la résilience économique, l'inclusion, ainsi que le leadership et la gouvernance.

Logo de la Banque Scotia (Groupe CNW/Scotiabank)

« Les banques sont des vecteurs de prospérité et des partenaires qui facilitent la réussite des entreprises de toutes tailles, lesquelles constituent un élément essentiel du tissu social et un moteur de croissance économique, soutient Brian Porter, président et chef de la direction de la Banque Scotia. Nos habitudes bancaires se répercutent sur le monde qui nous entoure, plus particulièrement en ce qui a trait aux enjeux environnementaux, sociaux et de gouvernance. À titre de chef de file du secteur bancaire dans les Amériques, nous poursuivons notre engagement à apporter des changements positifs dans les collectivités où nous exerçons nos activités et ailleurs dans le monde, ce qui comprend la lutte contre les changements climatiques et le soutien de la transition vers une économie carboneutre. » 

Voici les points saillants du rapport :

Environnement

  • Réduction de 25 % des émissions de GES de types Scope 1 et 2 (par rapport à 2016), devançant de quatre ans notre cible fixée en 2025; en voie d'atteindre notre objectif d'utiliser exclusivement de l'électricité provenant de sources non polluantes d'ici 2025 pour nos activités au Canada et d'ici 2030 pour nos activités à l'échelle mondiale.

  • Adhésion à l'alliance bancaire Net Zéro (NZBA), une initiative mondiale des Nations Unies qui vise à intensifier les efforts de lutte contre les changements climatiques dans le secteur financier.

  • Établissement du fonds Net Zero Research Fund de la Banque Scotia d'un montant de 10 millions de dollars canadiens, dont l'objectif est de faire progresser la recherche et le leadership afin de soutenir les efforts de décarbonisation à l'échelle mondiale, et sélection de la première cohorte de bénéficiaires.

Société

  • Versement de 77 millions de dollars aux collectivités où la Banque est présente sous forme d'investissements communautaires, incluant un Investissement de 26 millions de dollars durant la première année du programme ScotiaINSPIRE, notre engagement de 500 millions de dollars sur 10 ans visant à promouvoir l'inclusion et la résilience économique des groupes défavorisés.

  • Investissement de 3,8 milliards de dollars dans le financement d'entreprises détenues et dirigées par des femmes par l'entremise de L'initiative Femmes de la Banque Scotia, mobilisant plus de 6 000 entrepreneures.

  • Bonification des avantages sociaux des employés, dont une couverture pour l'affirmation de genre et une augmentation importante de la couverture pour la santé mentale.

Gouvernance

  • Inscription à l'indice d'égalité des genres de Bloomberg et classement parmi les 20 meilleures entreprises du palmarès des 100 entreprises les plus diversifiées et inclusives publié par Refinitiv.

  • Inscription à l'indice de durabilité Dow Jones North America pour la quatrième année de suite; excellent score dans la catégorie « gouvernance d'entreprise » et scores parfaits dans les catégories « lutte contre le crime », « rapports environnementaux » et « gestion des risques et des crises ».

  • Mise à jour de l'énoncé de la Banque sur les droits de la personne afin de mieux refléter les pratiques exemplaires et de tenir compte du cadre de présentation des rapports conformes aux Principes directeurs des Nations Unies.

En complément du Rapport ESG, la Banque Scotia publie également aujourd'hui son premier rapport Virage carboneutre, qui expose en détail son engagement à réduire à zéro les émissions générées par ses activités d'ici 2030 et ses cibles d'émissions financées d'ici 2050, y compris ses cibles intérimaires d'émissions financées et les mesures à prendre dans les secteurs prioritaires à fortes émissions. Le rapport Virage carboneutre fait suite aux Engagements de la Banque Scotia sur le climat - sa stratégie d'entreprise visant à soutenir l'Accord de Paris sur les changements climatiques - en cernant les moyens à mettre en œuvre pour atteindre la carboneutralité d'ici 2050. Voici les principes directeurs de la carboneutralité de la Banque Scotia :

  • Atteindre la carboneutralité de nos activités d'ici 2030, y compris obtenir 100 % de notre électricité de sources non polluantes au Canada d'ici 2025 et à l'échelle mondiale d'ici 2030.

  • Mobiliser 350 milliards de dollars en capitaux pour le financement relatif au climat d'ici 2030, pour remplacer notre objectif précédent de mobiliser 100 milliards de dollars d'ici 2025.

  • Fournir 25 millions de dollars en financement communautaire sur 10 ans pour soutenir des partenariats sans but lucratif et de bienfaisance qui permettent le changement de systèmes liés au climat et la décarbonisation du secteur.

  • Réduire l'intensité des émissions de types Scope 1 et 2 de notre portefeuille de sociétés pétrolières et gazières de 30 %, et celles de type Scope 3 d'environ 15 à 25 %, d'ici 2030.

  • Réduire l'intensité des émissions de types Scope 1 et 2 de notre portefeuille d'énergie et de services publics de 55 à 60 % d'ici 2030.

C'est un jalon important, qui marque le début d'un processus itératif et évolutif. Au fil du temps, la Banque Scotia appliquera son approche de carboneutralité à d'autres secteurs et régions intenses en émissions, et travaillera avec les clients, les gouvernements et d'autres parties prenantes à la réduction des émissions dans les différents secteurs que finance la Banque. En fournissant du financement, de l'expertise et un leadership réfléchi en la matière, la Banque Scotia continuera d'aider les clients dans leurs propres plans de transition vers des émissions sobres en carbone. Avec l'amélioration des données et les progrès réalisés au chapitre des politiques de réduction des émissions, la Banque peaufinera ses cibles intérimaires et continuera de faire rapport de ses progrès en toute transparence.

Pour en savoir plus sur la stratégie carboneutre de la Banque Scotia et ses engagements sur le climat, consultez le www.banquescotia.com/durabilite. Veuillez également vous reporter à l'avertissement concernant les énoncés prospectifs, à la page 16 du rapport annuel.

À propos de la Banque Scotia

La Banque Scotia compte parmi les chefs de file du secteur bancaire dans les Amériques. Dans l'esprit de sa mission d'entreprise, « pour l'avenir de tous », elle contribue à la réussite de ses clients, de leur famille et de leur collectivité en offrant des conseils et une vaste gamme de produits et de services, dont des services bancaires aux particuliers, aux entreprises et aux sociétés, des services bancaires privés, d'investissement et de gestion de patrimoine ainsi que des services liés aux marchés des capitaux. Au 31 janvier 2022, l'effectif de la Banque Scotia comptait quelque 90 000 employés et les actifs s'élevaient à environ 1 200 milliards de dollars. Les actions de la Banque Scotia sont cotées en bourse à Toronto (TSX : BNS) et à New York (NYSE : BNS). Pour en savoir davantage, veuillez consulter le http://www.banquescotia.com et suivre le fil @ScotiabankViews sur Twitter.

SOURCE Scotiabank

Copyright 2022 Canada NewsWire

Bank of Nova Scotia (TSX:BNS)
Historical Stock Chart
From Jul 2022 to Aug 2022 Click Here for more Bank of Nova Scotia Charts.
Bank of Nova Scotia (TSX:BNS)
Historical Stock Chart
From Aug 2021 to Aug 2022 Click Here for more Bank of Nova Scotia Charts.