Atos s'associe au WWF pour mettre la technologie au service de la conservation de la biodiversité

Communiqué de presse

Atos s'associe au WWF pour mettre la technologie au service de la conservation de la biodiversité

Paris, France – Le 22 novembre 2023 – Atos et le Fonds mondial pour la nature (WWF) annoncent aujourd'hui la signature d'un partenariat stratégique qui consistera, pour les trois prochaines années, à tirer parti de la technologie pour soutenir la conservation de la biodiversité et encourager les efforts de décarbonation des entreprises. Ce vaste partenariat a été conçu pour répondre à trois priorités, à savoir la transformation des entreprises, le financement et l’influence, qui sont essentielles pour lutter efficacement contre la crise actuelle de la biodiversité.

Dans le cadre de ce partenariat, quatre principales initiatives sont en cours de déploiement, et bénéficient de l'expertise des équipes d'Atos et du WWF dans le monde entier.

Atos va développer des solutions informatiques responsables pour le WWF et ses partenaires

Atos et le WWF ont défini les projets suivants dans le cadre desquels les organisations de conservation et d'autres parties prenantes pourront tirer parti de l'expertise technologique d'Atos.

  • Automatisation de la surveillance de la biodiversité - Le premier projet vise à automatiser la surveillance d'écosystèmes sensibles. Les experts d'Atos cherchent à combiner l'utilisation de l'intelligence artificielle dans l'analyse des images satellite avec le développement d'algorithmes permettant d'identifier des modèles sur une période donnée, afin de dégager des tendances irrégulières qui pourraient indiquer un impact négatif sur la biodiversité. À l’avenir, les organisations seront non seulement en mesure d'identifier les zones les plus préoccupantes, mais elles bénéficieront également de solutions prédictives pour appuyer les efforts de conservation de la nature. Le premier projet pilote, en cours de développement, consistera à analyser les pâtures et les savanes d'Afrique de l'Est.
  • Prédiction et prévention du risque épidémique - Le deuxième projet vise à établir des prédictions sur les zones à haut risque d’émergence de zoonoses, des maladies transmissibles d'une espèce à l’autre, y compris l'espèce humaine. Les équipes d'Atos développent des algorithmes de machine learning pour analyser les données démographiques, environnementales, pathogènes et de santé animale, afin d'identifier des modèles et de prédire le risque d'apparition de nouvelles maladies. Ces solutions viendront compléter les systèmes de surveillance existants en fournissant des données prédictives, pour aider les gouvernements et les organisations à anticiper et prendre des mesures préventives avant que la menace d'épidémie ne devienne une réalité. Un projet pilote est en cours de développement pour analyser les données disponibles dans le bassin du Mékong.
  • Amélioration des outils technologiques - Le troisième projet vise à améliorer une solution existante connue sous le nom de SMART (Spatial Monitoring and Reporting Tool, outil de suivi et de rapport spatial) qui est déjà utilisé par 50 000 agents dans 80 pays pour soutenir la conservation de la faune et des écosystèmes. Les experts d'Atos travaillent actuellement sur la mise au point d'un processus plus simple et efficace avec l'équipe informatique de SMART, en vue d'améliorer son ergonomie sur le terrain. Les équipes développent également des tableaux de bord et des options de visualisation améliorées pour donner aux utilisateurs un aperçu plus approfondi et plus granulaire de leurs données. SMART est en outre optimisé grâce à un outil qui aide les utilisateurs à transformer le « conflit en coexistence », c’est-à-dire à gérer de manière holistique les conflits entre l'homme et la faune sauvage pour créer des bénéfices mutuels de coexistence.

Atos et le WWF soutiennent les initiatives de décarbonation des industries

Atos et le WWF ont prévu d'analyser chaque année un secteur d'activité avec une empreinte carbone importante, afin d'identifier ses principaux leviers de décarbonation et de formuler des recommandations pour accélérer ses efforts de décarbonation. Le premier rapport concerne le transport maritime, qui représentait environ 80 % du commerce mondial en volume en 2022, et est responsable d'environ 3 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre (GES)*.

Depuis la publication de la Stratégie révisée de l'OMI concernant les GES, adoptée par le Comité de la protection du milieu marin en juillet 2023, les équipes d'Atos et du WWF ont compilé les données de précédentes publications consacrées à la décarbonation du transport maritime dans un rapport complet. Elles ont constaté que la plupart des travaux de recherche se concentrent sur les nouveaux carburants et la conception de navires, des initiatives qui pourraient mettre du temps à avoir un impact sur les émissions de gaz à effet de serre. Afin de fournir aux acteurs du développement durable une feuille de route à moyen terme claire et plus réalisable, leurs efforts de recherche portent essentiellement sur l'efficacité énergétique, les leviers opérationnels et les cas d'usage concrets dans lesquels la technologie numérique peut aider l'industrie maritime à décarboner ses opérations.

Atos soutient les projets de biodiversité du WWF France sur le terrain

Dans le cadre de ce partenariat, Atos soutient deux projets de captage du carbone et de restauration gérés par le WWF France :

  • le projet Posidonie, qui vise à protéger les herbiers de Posidonie, une variété de plante remarquable par sa grande capacité à stocker du carbone, dans la région méditerranéenne ;
  • le projet Nature Impact, qui vise la conservation ou la restauration de la biodiversité forestière en France, en utilisant l'approche développée par le WWF basée sur le principe des Paiements de pratiques favorables aux Services Écosystémiques (PSE).

Atos et le WWF encouragent l'implication des collaborateurs dans les projets de développement durable menés par le WWF

De nombreux collaborateurs d'Atos participent déjà régulièrement à des initiatives de bénévolat et de préservation de l'environnement. Atos et le WWF souhaitent faciliter et encourager l'engagement des collaborateurs dans le cadre d'un programme dédié visant à réunir les opportunités de bénévolat sur site et numérique sur une seule et même plateforme, conforme aux cadres de reporting RSE. Les premiers programmes d’engagement des collaborateurs d'Atos seront lancés dans les pays pilotes en 2024.

Kirsten Schuijt, Directrice générale du WWF, a déclaré : « Les effets dévastateurs du changement climatique et de la détérioration de la nature se font sentir partout. Face à cette double crise, nous devons trouver rapidement des solutions innovantes et évolutives. La technologie, à condition d'être utilisée de la bonne manière, a l'immense potentiel de contribuer à relever une partie des défis urgents auxquels nous sommes confrontés aujourd'hui. Nous nous réjouissons de ce nouveau partenariat avec Atos, car il nous permettra de travailler ensemble à améliorer des outils technologiques indispensables pour soutenir nos efforts visant à stopper et inverser le phénomène de détérioration de la nature, aussi bien au niveau politique que sur le terrain. »

Véronique Andrieux, Directrice générale du WWF France, a déclaré : « Nous sommes très heureux d'annoncer notre partenariat avec Atos, qui contribue déjà à améliorer et élargir la portée de certains projets de conservation du WWF. Pour citer quelques exemples, notre collaboration nous a permis de mieux identifier les changements dans les habitats des Key Biodiversity Areas (zones clés pour la biodiversité) ou encore de moderniser certains outils de collecte et d'analyse de données utilisés par nos équipes en charge de la conservation de la faune sauvage. Notre partenariat avec Atos représente une avancée significative, en ce qu'il nous permet d'utiliser la technologie comme un moyen d'atteindre nos objectifs de conservation. »

Nourdine Bihmane, Directeur général adjoint d'Atos et Directeur général de Tech Foundations, a déclaré : « Nous sommes ravis d’annoncer ce partenariat stratégique avec le WWF, en adéquation avec nos ambitions et nos expertises respectives. Depuis plus de 12 ans, Atos s'engage à décarboner ses activités et accompagne ses clients dans ce sens. Je suis particulièrement fier que notre expertise technologique soit mise à profit pour d’une part accélérer l'élaboration et l'exécution des stratégies de décarbonation, et d’autre part soutenir les pratiques de conservation et les projets de biodiversité du WWF dans le monde entier. »

Le Groupe Atos s'engage depuis plus de 12 ans à minimiser l'impact environnemental de ses activités d'un bout à l'autre de la chaîne de valeur à l'échelle mondiale. Atos a pour principales ambitions de contribuer à un monde plus décarboné et durable en réduisant et en compensant ses propres émissions de dioxyde de carbone, et de promouvoir des solutions numériques qui soutiennent sa chaîne d’approvisionnement et ses clients dans leurs propres parcours de décarbonation. Son partenariat avec le WWF, porté par la ligne de métier Tech Foundations, s'inscrit pleinement dans ces objectifs.

Le Groupe Atos fait partie des indices Dow Jones Sustainability Index (DJSI) Monde et DJSI Europe depuis huit ans et se classe parmi les trois premières entreprises du secteur des services informatiques. Depuis plus de 10 ans, Atos est classé dans la 'liste A' du CDP (Carbon Disclosure Project) pour son engagement dans la lutte contre le réchauffement climatique.

* Source : https://sciencebasedtargets.org/news/sbti-launches-world-first-roadmap-for-net-zero-shipping-by-2040

***

À propos d’Atos

Atos est un leader international de la transformation digitale avec 105 000 collaborateurs et un chiffre d’affaires annuel d’environ 11 milliards d’euros. Numéro un européen du cloud, de la cybersécurité et des supercalculateurs, le Groupe fournit des solutions intégrées pour tous les secteurs, dans 69 pays. Pionnier des services et produits de décarbonation, Atos s’engage à fournir des solutions numériques sécurisées et décarbonées à ses clients. Atos est une SE (Société Européenne) cotée sur Euronext Paris.

La raison d’être d’Atos est de contribuer à façonner l’espace informationnel. Avec ses compétences et ses services, le Groupe supporte le développement de la connaissance, de l’éducation et de la recherche dans une approche pluriculturelle et contribue au développement de l’excellence scientifique et technologique. Partout dans le monde, Atos permet à ses clients et à ses collaborateurs, et plus généralement au plus grand nombre, de vivre, travailler et progresser durablement et en toute confiance dans l’espace informationnel.

À propos de Tech Foundations

Tech Foundations est la ligne de métier du groupe Atos leader dans les services d’infogérance, centrée sur l’infrastructure et le cloud hybride, l’expérience employé et les services technologiques, grâce à des solutions décarbonées, automatisées et tirant parti de l’IA. Ses 52 000 collaborateurs font progresser ce qui compte pour l’avenir des entreprises, des institutions et des communautés du monde entier. Tech Foundations est présent dans 69 pays et a réalisé un chiffre d’affaires de 6 milliards d’euros en 2022.

Contact presse

Florence Vayleux | florence.vayleux@atos.net | +33 (0) 6 32 12 22 96

Pièce jointe

  • Equipe du partenariat Atos + WWF
Atos (EU:ATO)
Historical Stock Chart
From Jan 2024 to Feb 2024 Click Here for more Atos Charts.
Atos (EU:ATO)
Historical Stock Chart
From Feb 2023 to Feb 2024 Click Here for more Atos Charts.