Résultats financiers T2 2023

xx

Deuxième trimestre 2023

28 juillet 2023

Solide marge d’exploitation au deuxième trimestre à 9,6% Cash flow d’exploitation libre ajusté à 0,6 milliard d’euros    
  • Capacité du Groupe à 92% du niveau de 2019 et coefficient de remplissage à 88%
  • Chiffre d’affaires total du Groupe à 7,6 mds€, en amélioration de 0,9 md€ par rapport à l’année dernière
  • Résultat d’exploitation à 0,7 md€, avec une marge opérationnelle à 9,6%
  • Cash flow d’exploitation libre ajusté à 0,6 md€ et liquidités à 10 mds€
  • Dette nette réduite de 1,4 md€ par rapport à la fin d’année 2022 se traduisant par un ratio de dette nette/EBITDA à 1,2x
  • Résultat net à 0,6 md€ soutenant la restauration des fonds propres du Groupe
  • Événement postérieur à la clôture trimestrielle : financement en quasi-fonds propres de 0,5 md€ pour l'activité de composants d'ingénierie et de maintenance (MRO) d'Air France

Le Directeur général du Groupe, M. Benjamin Smith a déclaré:

“Nous avons une fois encore enregistré des résultats solides au deuxième trimestre 2023. Malgré le contexte inflationniste, nos recettes ont connu une croissance à deux chiffres et notre marge d'exploitation a atteint un niveau record. Nous avons par ailleurs poursuivi le déploiement de nouveaux produits dans toutes nos compagnies aériennes, avec à la clé des récompenses qui témoignent de l'engagement de nos employés, que je tiens à remercier.

Tout au long du trimestre, nous avons également travaillé activement à la préparation de l'été. Je suis très heureux de constater que la situation dans les aéroports s'est nettement améliorée cet été, y compris au hub de KLM à l'aéroport d'Amsterdam Schiphol. Cette saison est un véritable test pour 2024, lorsque la France accueillera les Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024, dont Air France est partenaire officiel. Enfin, nous avons également poursuivi la mise en oeuvre de notre feuille de route stratégique, et conclu des partenariats ambitieux dans le domaine du développement durable, préparant ainsi notre avenir à moyen et long terme."

Résultat d’exploitation en amélioration par rapport à 2022 tiré par une forte croissance du chiffre d’affaires

  Deuxième trimestre Premier semestre
  2023 variation variationchange constant 2023 variation variationchange constant
Chiffre d’affaires (m€) 7 624         +13,7        %         +14,1        % 13 953         +25,1        %         +24,8        %
EBITDA (m€) 1 328 397 405 1 614 462 488
Résultat d’exploitation (m€) 733 347 355 426 390 418
Marge d’exploitation (%)         9,6        % +3,9pt +4,0pt         3,1        % +2,7pt +3,0pt
Résultat net, part du Groupe (m€) 604 280   260 488  
Cash flow d’exploitation libre ajusté (m€) 557 (975)   1 240 (923)  
  30 juin 2023 31 décembre 2022
Dette Nette 4 900 6 337
EBITDA sur les 12 derniers mois 4 077 3 615
Ratio de dette nette / EBITDA 1.2x 1.8x

Au T2 2023, le chiffre d’affaires a augmenté de +14,1 % par rapport au T2 2022, porté par une augmentation des capacités (+8%), à un coefficient de remplissage plus élevé (+3 pt) et à un meilleur yield pour l’activité Passages (+9%). Le résultat d'exploitation s'est amélioré de 347 millions d'euros par rapport à l'année dernière, alors qu’il était tiré par une contribution de 42 millions d'euros au titre des mesures de soutien à l’emploi. La baisse du prix du kérosène combinée à l'augmentation du yield qui compense l'inflation ont accéléré la croissance du résultat d'exploitation, ce qui s’est traduit par une marge opérationnelle à 9,6 %.

Par conséquent, par rapport à l'année dernière, le résultat net a fortement augmenté, enregistrant une hausse de 280 millions d'euros, pour s’établir à 604 millions d'euros, soutenant ainsi la restauration des fonds propres.

Le cash flow d’exploitation libre ajusté du deuxième trimestre s’est établi à 557 millions d'euros, soit une réduction de 975 millions d'euros par rapport à l'année dernière. Cette différence s'explique par un rattrapage des ventes de billets pour la saison estivale au deuxième trimestre 2022. La dette nette s'est élevée à 4,9 milliards d'euros, soit une amélioration de 1,4 milliard d'euros par rapport à la fin de l'année 2022.

Croissance des recettes unitaires du Groupe portée par l’activité Passage

  Deuxième trimestre Premier semestre
  2023 variation variationchange constant 2023 variation variationchange constant
Passagers (en milliers) 24 664 +8,2 %   44 315 +18,7 %  
Capacité (millions de SKO) 78 144 +8,3 %   147 727 +13,5 %  
Trafic (millions de PKT) 68 498 +11,6 %   128 418 +22,9 %  
Coefficient d’occupation 87,7 % +2,6pt   86,9 % +6,7pt  
Recette unitaire Passage au SKO (cts€) 8,32 +12,3 % +12,6 % 7,87 +21,0 % +20,7 %
Recette unitaire Groupe par SKO (cts€) 8,94 +4,9 % +5,4 % 8,59 +11,1 % +10,9 %
Coût unitaire Groupe au SKO à carburant constant (cts €) 1 8,00 +0,2 % +6,4 % 8,31 +7,8 % +5,9 %

Au deuxième trimestre 2023, Air France-KLM a accueilli 24,7 millions de passagers, soit 8,2 % de plus que l'année précédente. Les capacités ayant augmenté de 8,3 % et le trafic de 11,6 %, le coefficient d'occupation a augmenté de 2,6 points par rapport à l'année dernière.

Le Groupe a enregistré une très bonne recette unitaire passager par ASK, en hausse de 12,3 % par rapport à l'année dernière. Cette hausse est due à l'augmentation du coefficient de remplissage, en particulier sur le réseau long-courrier (Amérique du Nord, Afrique, Asie et Moyen-Orient et Transavia) et du yield sur l'ensemble du réseau à l'exception de l'Asie.

Le coût unitaire du groupe au SKO, à prix de carburant et change constants, est en hausse de 6,4 % par rapport à l'année dernière (5,6% hors mesures de soutien à l'emploi). L'inflation liée aux augmentations de salaires a commencé l'année dernière au troisième trimestre et a été plus marquée au quatrième trimestre. La hausse au deuxième trimestre provient principalement de la revalorisation des salaires, y compris la participation aux bénéfices, mais aussi d'une augmentation des redevances aéronautiques et aéroportuaires, des ETS et de l'augmentation des coûts liée à un coefficient de remplissage plus élevé.

Restauration des fonds propres

Air France-KLM et Apollo Global Management ("Apollo”) ont annoncé après la clôture du trimestre la signature d'un accord définitif permettant à des fonds et entités gérés par Apollo de réaliser un financement de 500 millions d'euros dans une filiale opérationnelle d'Air France qui détiendra un ensemble de composants dédiés aux activités d'ingénierie et de maintenance d'Air France.

En vertu de cet accord et sous réserve des conditions de clôture habituelles, Apollo souscrira à des obligations perpétuelles émises par cette filiale opérationnelle et ce financement sera comptabilisé comme des fonds propres selon les normes IFRS. Le produit de la transaction sera affecté aux besoins généraux du Groupe et au financement de composants liées à l'activité de maintenance.

Les obligations perpétuelles porteront un intérêt de 6,9% au cours des trois premières années, après quoi des augmentations progressives et un plafond seront appliqués. Air France aura la possibilité de rembourser les obligations à tout moment au-delà de la troisième année.

Le 27 juillet 2023, Air France-KLM a annoncé être entré en discussions exclusives avec Apollo Global Management en vue d’un potentiel financement de 1.5 milliard d'euros au capital d'une filiale opérationnelle dédiée d'Air France-KLM. Celle-ci détiendra la marque du programme de fidélité Flying Blue et la majorité des contrats avec les partenaires et deviendra le seul émetteur de Miles pour les compagnies aériennes et les partenaires.

Ce financement serait comptabilisé comme des fonds propres selon les normes IFRS et permettrait à Air France-KLM de poursuivre le renforcement de son bilan, outre la génération de bénéfices nets et/ou l’émission d’obligations hybrides simples.

PERSPECTIVES

Capacité

Le Groupe prévoit une capacité en sièges-kilomètres offerts pour l'activité passage du réseau Air France-KLM y compris Transavia à un indice de l’ordre de:

  • Environ 95% pour le troisième trimestre 2023
  • Supérieure à 95% pour le quatrième trimestre 2023
  • Environ 95% pour l’ensemble de l’année 2023

Ces indices sont à comparer aux mêmes périodes en 2019.

Coût unitaire2

En raison de la pression inflationniste, principalement due aux revalorisations salariales, à la participation aux bénéfices et à une diminution de la capacité prévue, le Groupe s'attend désormais pour 2023 à une augmentation à un chiffre des coûts unitaires par rapport à 2022.

Dépenses d’investissement

Les investissements nets pour l’ensemble de l’année 2023 sont estimés à 3,0 milliards d’euros.

PERSPECTIVES MOYEN TERME3

Le Groupe poursuit ses initiatives de transformation rapide et confirme son ambition financière à moyen terme avec pour objectif à long terme une compétitivité accrue. Pour ce faire, le Groupe reste agile dans l'optimisation de la flotte, de la main-d'œuvre, du réseau, des coûts et poursuit ses efforts en matière de développement durable. Le Groupe prévoit que la capacité en sièges-kilomètres disponibles reviendra aux niveaux de 2019 dès 2024.

Les efforts de transformation du Groupe, notamment la réduction des ETP, le renouvellement de la flotte et l'optimisation des dépenses, permettront de compenser la pression inflationniste sur les coûts. Par conséquent, le Groupe prévoit de diminuer son coût unitaire année après année (sur la période 2024-2026), à prix du carburant constant, à change constant et hors coûts relatifs aux systèmes d'échange de quotas d'émission (ETS).

Le cash-flow libre d'exploitation ajusté, hors éléments exceptionnels, devrait rester positif. Les éléments exceptionnels comprennent le paiement du litige sur le fret aérien, les reports de charges sociales et de taxes sur les salaires et les retraites accumulés pendant la période du Covid-19.

Le ratio dette nette/EBITDA cible devrait rester entre 1,5x et 2,0x.

L'ambition financière du Groupe à moyen terme est d'atteindre une Marge Opérationnelle de 7 à 8%.

Revue d’activité

Réseaux : Le résultat d’exploitation a plus que doublé

Réseaux   Deuxième trimestre Premier semestre
2023 variation variationchange constant 2023 variation variationchange constant
Chiffre d’affaires passage régulier (m€) 6 257 +13,1% +13,6% 11 585 +25,8% +25,6%
Chiffre d’affaires total (m€) 6 520 +13,3% +13,8 % 12 095 +25,4% +25,2 %
Résultat d’exploitation (m€) 692 +340 +342 542 +499 +519
Marge d’exploitation (%) 10,6 % 4,5 pt   4,5 % 4,0 pt  

Par rapport au deuxième trimestre 2022, le chiffre d'affaires total a augmenté de +13,3 % pour atteindre 6 520 millions d'euros.

Le résultat d'exploitation s'est amélioré de 340 millions d'euros et s'est établi à 692 millions d'euros. L'augmentation du chiffre d'affaires a été tirée par l'activité Passage du réseau, tandis que celui lié à l'activité Cargo a diminué par rapport à un deuxième trimestre soutenu l'année dernière et à un nouveau fléchissement du marché.

Une croissance robuste des recettes unitaires

Réseaux passage   Deuxième trimestre Premier semestre
2023 variation variationchange constant 2023 variation variationchange constant
Passagers (en milliers) 18 743 +6,8%   34 530 +17,1%  
Capacité (millions de SKO) 66 714 +8,1%   128 690 +12,6%  
Trafic (millions de PKT) 58 319 +11,1%   111 284 +21,8%  
Coefficient occupation 87,4% 2,4pt   86,5% 6,5pt  
Chiffre d’affaires total (m€) 5 913 +22,3 % +22,6 % 10 816 +38,3% +38,0%
Chiffre d’affaires passage régulier (m€) 5 770 +21,9 % +22,3 % 10 522 +38,3% +37,9%
Recette unitaire au SKO (cts €) 8,65 +12,8 % +13,1 % 8,18 +22,8% +22,4%

Au deuxième trimestre 2023, la capacité en sièges-kilomètres offerts (SKO) a augmenté de 8,1 % par rapport à l'année précédente et a atteint 88 % du niveau de 2019, en ligne avec les prévisions du Groupe formulées lors de la présentation des résultats du premier trimestre 2023 (c.90% par rapport à 2019).

Les recettes unitaires par SKO ont augmenté de 13,1 % à taux de change constant grâce à une forte demande qui s'est traduite par une augmentation du coefficient d'occupation de 2.4 points et une hausse du yield de 10% par rapport à l'année dernière à taux de change constant.

Au cours du deuxième trimestre, nous avons observé les tendances suivantes par zone :

Atlantique NordLa reprise de la demande a continué d'être tirée par le point d'origine Amérique du Nord. Le yield a augmenté de 13% pour une capacité légèrement supérieure de 2% tandis que le coefficient de remplissage a augmenté de 4 points par rapport à l'année dernière.

Amérique latineTrès bonne performance du yield, en croissance de 12% par rapport à 2022, principalement réalisés dans les jours précédent les vols.

Asie et Moyen-OrientLa capacité au deuxième trimestre a augmenté de manière significative par rapport à 2022 (+56%), principalement porté par la réouverture de la Chine. Cette capacité reste néanmoins inférieure de 34% aux niveaux de 2019. Les yields sont stables par rapport à 2022, ce qui est plus faible que dans les autres régions, cela s'expliquant principalement par les yields exceptionnels de 2022 en raison de la faible capacité.

Caraïbes et Océan IndienLe deuxième trimestre a montré d'importantes réductions de capacité par rapport à 2022 (-16%) en raison de redéploiement de la flotte vers d'autres zones long-courrier. La réduction de la capacité s'est traduite par une très bonne performance sur le yield, en progression de 22% par rapport à 2022.

AfriqueForte dynamique du trafic avec un coefficient de remplissage en hausse de 3 points par rapport à 2022. Le yield est robuste et en croissance de 6% par rapport à 2022.

Court et moyen-courrierEn avril, le réseau domestique a été affecté par les grèves de contrôleurs aériens. Le yield s'est amélioré de 10% par rapport à l'année tandis que la capacité a augmenté de 4 %. Le coefficient d'occupation a légèrement augmenté d'un point.

Cargo: la demande a continué de ralentir, pesant sur les recettes unitaires

Cargo   Deuxième trimestre Premier semestre
2023 variation variationchange constant 2023 variation variationchange constant
Tonnage (milliers) 213 -10,0%   421 -10,8%  
Capacité (milliers de TKO) 3 557 +6,5%   6 845 +8,4%  
Trafic (millions de TKT) 1 585 -8,5%   3 143 -10,2%  
Coefficient d’occupation 44,6% -7,3pt   45,9% -9,5pt  
Chiffre d’affaires total (m€) 606 -33,9% -33,0% 1 279 -30,0% -29,7%
Chiffre d’affaires transport de fret (m€) 487 -39,1% -38,4% 1 063 -33,4% -33,1%
Recette unitaire par TKO (cts€) 13,70 -42,8% -42,1% 15,53 -38,6% -38,3%

Les recettes totales ont chuté de 33,9 % par rapport à l'année dernière. La reprise du transport de passagers s'est traduite par une augmentation des tonnes-kilomètres disponibles de 6,5 % par rapport au deuxième trimestre 2022. L'année dernière, le deuxième trimestre montrait encore une forte demande et le trafic a donc diminué de 8,5 % cette année. La croissance économique mondiale ralentissant, les prix des conteneurs pour le fret maritime ont baissé et la demande de fret aérien s'est donc affaiblie. Le coefficient de remplissage a été inférieur de 7,3 points à celui de 2022 et, en raison de l'augmentation de la capacité dans les soutes d’avions passagers, le rendement a également diminué, ce qui a entraîné une baisse de la recette unitaire par tonne-kilomètre disponible de 42,1 % à taux de change constant.

Transavia: développement encourageant des recettes unitaires se traduisant par un résultat d’exploitation à l’équilibre

Transavia   Deuxième trimestre Premier semestre
2023 variation 2023 variation
Passagers (en milliers) 5 921 +12,8% 9 785 +25,0%
Capacité (millions de SKO) 11 429 +9,6% 19 037 +19,5%
Trafic (millions de PKT) 10 179 +14,5% 17 134 +30,3%
Coefficient d’occupation 89,1% +3,9pt 90,0% +7,4pt
Chiffre d’affaires total (m€) 712 +18,4% 1 089 +28,2%
Recette unitaire au SKO (cts €) 6,38 +8,8% 5,83 +7,6%
Coût unitaire au SKO (cts €) 6,38 +5,6% 6,73 +10,2%
Résultat d’exploitation (m€) 0 +18 -172 -62

Par rapport au deuxième trimestre 2022, la demande pour motif loisirs a continué de croître, malgré les perturbations opérationnelles dues aux grèves de contrôleurs aériens en France et aux problèmes liées à la flotte aux Pays-Bas. La capacité a augmenté de 9,6 %, le trafic de 14,5 % et le nombre de passagers de 12,8 %, résultant en un coefficient de remplissage supérieur de 3,9 points à celui de 2022. Transavia continue de développer son réseau, avec une croissance de capacité en sièges-kilomètres disponibles de +20% par rapport à 2019, les lignes devant encore arriver à maturité. Transavia a été en mesure de poursuivre l’amélioration son résultat d'exploitation au deuxième trimestre pour atteindre l'équilibre, ce qui est prometteur pour la haute saison au troisième trimestre, pour laquelle de fortes réservations sont déjà visibles.

Activité maintenance : poursuite de la croissance du chiffre d'affaires externe en dépit de la chaîne d'approvisionnement

Maintenance   Deuxième trimestre Premier semestre
2023 variation variationchange constant 2023 variation variationchange constant
Chiffre d’affaires total (m€) 1 055 +15,8%   1 981 +13,7%  
Chiffre d’affaires externe (m€) 384 +11,3% +12,0% 753 +17,3% +14,2%
Résultat d’exploitation (m€) 46 -11 -10 62 -39 -42
Marge d’exploitation (%) 4,4% -1,9pt -1,8pt 3,1% -2,7pt -2,8pt

Le chiffre d'affaires total a progressé de 15,8 % par rapport au même trimestre de l'année précédente, tandis que le chiffre d'affaires externe a enregistré une hausse de 12,0 % à taux de change constant, confirmant une reprise soutenue. En raison des tensions sur le marché du travail et des perturbations de la chaîne d'approvisionnement, la durée moyenne des travaux de maintenance a augmenté, réduisant les opportunités de croissance du chiffre d'affaires externe et impactant ainsi la rentabilité. La marge d'exploitation au deuxième trimestre s'est établie à 4,4 %, soit 1,9 point de moins qu'en 2022.

Flotte

Par rapport à la fin de l’année 2022, le Groupe a ajouté à sa flotte trois B787-10, quinze B737-800, neuf A220-300 et deux Embraer 195-E2. Les appareils suivants ont quitté la flotte : trois B737-700, deux A321, quatre A319 et deux CRJ-1000, ce qui a entraîné une augmentation de la flotte de dix-huit appareils.

Le groupe continuera à investir dans des avions de nouvelle génération afin d'améliorer ses performances économiques tout en réduisant ses empreintes carbone et sonore.

Accélération de la génération de revenus pour les deux compagnies aériennes

Groupe Air France

    Deuxième trimestre Premier semestre
2023 Variation 2023 Variation
Chiffre d’affaires (en m€) 4 667 +14,9% 8 591 +27,4%
EBITDA (en m€) 845 +400 1 058 +637
Résultat d’exploitation (en m€) 482 +349 301 +531
Marge d’exploitation (%) 10,3% +7,1pt 3,5% +6,9pt

Les performances d'Air France proviennent d'une bonne performance du long-courrier et d'un coefficient de remplissage élevé, ce qui se traduit par une augmentation des recettes de 14,9 %. Le résultat d'exploitation a augmenté de 349 millions d'euros par rapport à l'année dernière.

Groupe KLM

    Deuxième trimestre Premier semestre
2023 Variation 2023 Variation
Chiffre d’affaires (en m€) 3 111 +11,8% 5 632 +20,2%
EBITDA (en m€) 489 -6 559 -171
Résultat d’exploitation (en m€) 257 -5 129 -136
Marge d’exploitation (%) 8,3% -1,2pt 2,3% -3,4pt

Les activités de KLM se sont stabilisées en dépit des difficultés liées à la chaîne d'approvisionnement, d'un marché du travail tendu et de problèmes de flotte chez KLM Cityhopper et Transavia Pays-Bas. Le chiffre d'affaires a augmenté de 11,8 % par rapport à l'année dernière.

Nb : Le résultat des deux compagnies n’est pas égal aux chiffres consolidés en raison des écritures intra-Groupe

******

Des procédures d'examen limité ont été effectuées par les auditeurs externes. Leur rapport d'examen limité a été publié après la réunion du Conseil d’administration.

La présentation des résultats est disponible sur www.airfranceklm.com le 28 juillet 2023 à partir de 7h15 (heure de Paris).

Une conférence téléphonique animée par M. Smith (CEO) et M. Zaat (CFO) aura lieu le 28 juillet 2023 à 08h30 (heure de Paris).

Pour vous connecter à conférence, veuillez utiliser le lien ci-dessous :

https://channel.royalcast.com/landingpage/airfranceklm/20230728_2/

Relations Investisseurs   Presse
Michiel Klinkers Marouane Mami +33 1 41 56 56 00
Michiel.klinkers@airfranceklm.com mamami@airfranceklm.com  

Compte de résultat

  Deuxième trimestre Premier semestre
(en millions d’euros) 2023 2022 Variation 2023 2022 Variation
    retraité *     retraité *  
Produits des activités ordinaires 7 624 6 707         14 %         13 953 11 152         25 %        
Carburant avions (1 662) (1 863)         (11 %)         (3 442) (2 858)         20 %        
Quotas de CO2 (50) (15)         233 %         (81) (27)         200 %        
Affrètements aéronautiques (153) (93)         65 %         (243) (193)         26 %        
Redevances aéronautiques (506) (436)         16 %         (919) (784)         17 %        
Commissariat (207) (176)         18 %         (393) (319)         23 %        
Achat d’assistance en escale (468) (401)         17 %         (894) (722)         24 %        
Achats et consommations d'entretien aéronautique (597) (603)         (1 %)         (1 245) (1 118)         11 %        
Frais commerciaux et de distribution (259) (230)         13 %         (516) (384)         34 %        
Autres frais (458) (368)         24 %         (916) (702)         30 %        
Frais de personnel (2 156) (1 820)         18 %         (4 164) (3 343)         25 %        
Impôts et taxes (38) (34)         12 %         (93) (80)         16 %        
Autres produits et charges d'exploitation courants 258 263         (2 %)         567 530         7 %        
EBITDA 1 328 931         43 %         1 614 1 152         40 %        
Amortissements, dépréciations et provisions (595) (545)         9 %         (1 188) (1 116)         6 %        
Résultat d’exploitation courant 733 386         90 %         426 36 nm
Cessions de matériels aéronautiques 23 39         (41 %)         28 39         (28 %)        
Autres produits et charges non courants 17 (10) nm 15 (15) nm
Résultat des activités opérationnelles 773 415         86 %         469 60 nm
Coût de l’endettement financier brut (138) (136)         1 %         (296) (277)         7 %        
Produits de la trésorerie et équivalents de trésorerie 59 1 nm 108 nm
Coût de l’endettement financier net (79) (135)         (41 %) (188) (277)         (32 %)
Autres produits et charges financiers (22) (238)         (91 %)         14 (286) nm
Résultat avant impôts des entreprises intégrées 672 42 nm 295 (503) nm
Impôts (61) 283 nm (21) 278 nm
Résultat net des entreprises intégrées 611 325         88 %         274 (225) nm
Part dans le résultat des entreprises mises en équivalence 1 nm 1 (1) nm
Résultat net 612 325         88 %         275 (226) nm
Résultat net des participations ne donnant pas le contrôle 8 1 nm 15 2 nm
Résultat net : Propriétaires de la société mère 604 324         86 %         260 (228) nm

* Les chiffres retraités incluent le changement de principes comptables pour les quotas de CO2.

Bilan consolidé

Actif 30 juin 2023 31 décembre 2022
(en millions d’euros)   retraité *
Goodwill 225 225
Immobilisations incorporelles 1 114 1 127
Immobilisations aéronautiques 10 957 10 614
Autres immobilisations corporelles 1 389 1 375
Droits d'utilisation 5 480 5 428
Titres mis en équivalence 121 120
Actifs de retraite 83 39
Autres actifs financiers non courants 1 443 1 184
Actifs financiers dérivés non courants 159 262
Impôts différés 714 714
Autres actifs non courants 76 78
Actif non courant 21 761 21 166
Autres actifs financiers courants 621 620
Actifs financiers dérivés courants 214 327
Stocks et en-cours 754 723
Créances clients 1 983 1 785
Autres actifs courants 1 132 979
Trésorerie et équivalents de trésorerie 6 169 6 626
Actifs détenus en vue de la vente 82 79
Actif courant 10 955 11 139
Total actif         32 716                 32 305        

* Les chiffres retraités incluent le changement de principes comptables pour les quotas de CO2.

Passif et capitaux propres 30 juin 2023 31 décembre 2022
(en millions d’euros)    
Capital         2 571                 2 571        
Primes d’émission et de fusion         5 217                 5 217        
Actions d’autocontrôle         (25)         (25)        
Titres subordonnés à durée indéterminée         1 048                 933        
Réserves et résultat (11 582) (11 700)
Capitaux propres - Part attribuable aux propriétaires de la société mère (2 771) (3 004)
Titres subordonnés à durée indéterminée         524                 510        
Réserves et résultat         16                 14        
Capitaux propres - Participations ne donnant pas le contrôle 540 524
Capitaux propres (2 231) (2 480)
Provisions retraite         1 661                 1 634        
Passifs et provisions de restitution pour avions loués et autres provisions non courants         3 885                 4 149        
Passifs financiers non courants         8 225                 9 657        
Dettes de loyers non courantes         3 227                 3 318        
Passifs financiers dérivés non courants         39                 21        
Impôts différés         9                 1        
Autres passifs non courants 1 696 2 343
Passif non courant 18 742 21 123
Passifs et provisions de restitution pour avions loués et autres provisions courants         847                 740        
Passifs financiers courants         675                 896        
Dettes de loyers courantes         819                 834        
Passifs financiers dérivés courants         143                 83        
Dettes fournisseurs         2 576                 2 424        
Titres de transport émis et non utilisés         5 500                 3 725        
Programme de fidélisation         884                 900        
Autres passifs courants         4 755                 4 057        
Concours bancaires 6 3
Passif courant 16 205 13 662
Total passif         34 947                 34 785        
Total capitaux propres et passifs         32 716                 32 305        

Tableau des flux de trésorerie consolidés du 1er janvier au 30 juin

Période du 1 janvier au 30 juin 2023 2022
(en millions d’euros)   retraité *
Résultat net         275                 (226)        
Dotations aux amortissements et provisions d’exploitation         1 188                 1 116        
Dotations nettes aux provisions financières         100                 69        
Résultat sur cessions d’actifs corporels et incorporels         (49)         (40)        
Résultats non monétaires sur instruments financiers         (5)         (20)        
Écart de change non réalisé         (73)         240        
Résultats des sociétés mises en équivalence         (1)         1        
Impôts différés         19                 (282)        
Pertes de valeur         2                 17        
Autres éléments non monétaires         (152)         (117)        
Capacité d'autofinancement         1 304                 758        
(Augmentation) / diminution des stocks         (33)         (79)        
(Augmentation) / diminution des créances clients         (167)         (437)        
Augmentation / (diminution) des dettes fournisseurs         115                 971        
Augmentation / (diminution) des billets émis non utilisés         1 757                 2 276        
Variation des autres actifs et autres passifs         (130)         97        
Variation du besoin en fonds de roulement         1 542                 2 828        
Flux net de trésorerie provenant de l’exploitation         2 846                 3 586        
Acquisition de filiales et participations avec prise de contrôle, achats de parts dans les sociétés non contrôlées         (2)         –        
Investissements corporels et incorporels         (1 396)         (1 457)        
Produits de cessions d'immobilisations corporelles ou incorporelles         211                 476        
Dividendes reçus         2                 1        
Diminution (augmentation) nette des placements de plus de 3 mois         (52)         6        
Flux net de trésorerie lié aux opérations d’investissement         (1 237)         (974)
Augmentation de capital                          1 551        
Paiements pour acquérir des actions d'autocontrôle         (1)         –        
Émission de titres subordonnés         728                 –        
Remboursement de titres subordonnés         (595)         (993)        
Coupons sur titres subordonnés         (52)         (229)        
Émission de nouveaux emprunts         1 558                 552        
Remboursement d’emprunts         (2 969)         (1 415)        
Paiements de dettes de loyers         (421)         (442)        
Nouveaux prêts         (306)         (175)        
Remboursement des prêts         104                 16        
Dividendes distribués         (90)         –        
Flux net de trésorerie lié aux activités de financement         (2 044)         (1 135)
Effets des variations de change sur la trésorerie, équivalents de trésorerie et les concours bancaires courants (nets de la trésorerie acquise ou cédée)         (25)         40        
Variation de la trésorerie nette         (460)         1 517        
Trésorerie, équivalents de trésorerie et concours bancaires à l’ouverture         6 623                 6 654        
Trésorerie, équivalents de trésorerie et concours bancaires à la clôture         6 163                 8 171        

* Les chiffres retraités incluent le changement de principes comptables pour les quotas de CO2.

Retour sur capitaux employés (ROCE)

(en millions d’euros) 30 juin,2023 31 mars,2023 31 déc.,2022 30 sept.,2022 30 juin,2022 31 mars,2022 31 déc.,2021 30 sept.,2021
      retraité * retraité * retraité * retraité * retraité * retraité *
Écart d’acquisition et immobilisations incorporelles 1 339 1 351 1 352 1 350 1 361 1 363 1 380 1 384
Immobilisations aéronautiques 10 957 10 954 10 614 10 298 10 521 10 537 10 466 10 478
Autres immobilisations corporelles 1 389 1 372 1 375 1 349 1 358 1 378 1 402 1 418
Droits d’utilisation 5 480 5 304 5 428 5 536 5 439 5 205 5 148 5 061
Titres mis en équivalence 121 122 120 111 108 107 109 172
Autres actifs financiers, hors titres disponibles à la vente, valeurs mobilières de placement et dépôts liés aux dettes financières 190 169 169 164 162 158 157 147
Provisions, hors retraites, litige cargo et restructuration (4 248) (4 255) (4 347) (4 792) (4 473) (4 240) (4 180) (4 180)
Fonds de roulement, hors valeur de marché des dérivés (11 467) (11 313) (9 882) (10 359) (11 080) (9 480) (8 185) (7 923)
Capitaux employés sur le bilan 3 761 3 704 4 829 3 657 3 396 5 028 6 297 6 557
Capitaux employés moyens (A) 3 988 5 320
Résultat d’exploitation courant 1 584 344
Dividendes reçus (2)
Part dans les résultats des entreprises mises en équivalence 15 (12)
(Charge)/produit d’impôt normatif (412) (80)
Résultat ajusté après impôt (B) 1 185 252
ROCE sur 12 mois glissants (B/A) 29,7 % 4,7%

* Les chiffres retraités incluent le changement de principes comptables pour les quotas de CO2.

Le ROCE est favorablement impacté par un besoin en fonds de roulement élevé en raison du remboursement du report des charges sociales et fiscales sur les salaires.

Dette nette

(en millions d'euros) 30 juin 2023 31 décembre 2022
Passifs financiers courants et non courants 8 900 10 553
Dettes de loyers courantes et non courantes 4 046 4 152
Intérêts courus non échus (55) (127)
Dépôts relatifs aux passifs financiers (102) (101)
Dépôts relatifs aux dettes de loyers (100) (99)
Impact des dérivés devise/dettes (15) (35)
Passifs financiers (I) 12 674 14 343
Trésorerie et équivalent trésorerie 6 169 6 626
Valeurs mobilières de placement à plus de 3 mois 624 572
Obligations 987 811
Concours bancaires courant (6) (3)
Liquidités nettes (II) 7 774 8 006
Dette nette (I-II) 4 900 6 337

Cash-flow libre d’exploitation ajusté

  Deuxième trimestre Premier semestre
  2023 2022 2023 2022
(en millions d'euros)   retraité *   retraité *
Flux net de trésorerie provenant de l’exploitation 1 296 2 237 2 846 3 586
Investissements corporels et incorporels (617) (785) (1 396) (1 457)
Produits de cession d’immobilisations corporelles et incorporelles 80 305 211 476
Flux de trésorerie libre d'exploitation 759 1 757 1 661 2 605
Paiements de dettes de loyers (202) (225) (421) (442)
Flux de trésorerie libre d'exploitation ajusté 557 1 532 1 240 2 163

* Les chiffres retraités incluent le changement de principes comptables pour les quotas de CO2.

EBITDA - Capacité d’autofinancement

  Deuxième trimestre Premier semestre
  2023 2022 2023 2022
(en millions d'euros)   retraité *   retraité *
EBITDA 1 328 931 1 614 1 152
Provisions pour risques et autres provisions (1) (13) (9) (13)
Corrections d’inventaires 2 1 2 3
Dotations provisions retraites 38 33 71 65
Reprises de provisions retraites (paiements) (17) (19) (31) (32)
Cessions d’immobilisations corporelles et incorporelles (hors aéronautique) 1 (2) 1
Résultat d’exploitation - part monétaire 1 350 934 1 645 1 176
Charges de restructuration (31) (68) (66) (125)
Autres produits et charges non courants (1) (3) (2)
Coût monétaire de l’endettement financier (139) (139) (402) (283)
Produit monétaire 54 (3) 98 (8)
Change réalisé 2 (11) 40 3
Résiliation des couvertures - cash (1) (1)
Débouclages d’instruments de trading - cash (4) (4)
Impôt courant (4) (2) (4)
Autres éléments (2) (1) 1
Capacité d’autofinancement 1 224 713 1 304 758

* Les chiffres retraités incluent le changement de principes comptables pour les quotas de CO2.

Coût unitaire à l’SKO

  Deuxième trimestre Premier semestre
  2023 2022 2023 2022
Coût d’exploitation total (en m€) 6 891 6 321 13 526 11 116
Total autres chiffre d’affaires (en m€) (637) (563) (1 256) (1 082)
Coût net (en m€) 6 253 5 758 12 270 10 034
Capacités produites exprimées en SKO 78 144 72 127 147 727 130 192
Coût net à l’SKO (en centimes d’€ par SKO) 8,00 7,98 8,31 7,71
Variation brute           0,2 %         0,0 %         7,8 %
Effet change sur les coûts nets (en m€)   (17) 0,0 43
Variation à change constant           0,5 %         0,0 %         7,3 %
Effet prix du carburant (en m€)   -319 0 134
Coût unitaire à l’SKO à change et prix du carburant constants (en centimes d’€ par SKO) 8,00 7,52 8,31 7,84
Variation à change et prix du carburant constants           6,4 %           5,9 %
Mesures de soutien à l’emploi   +42   +253
  8,0 7,6 8,3 8,0
Variation à change et prix du carburant constants et hors mesures de soutien à l’emploi           5,6 %           3,3 %

Flotte du Groupe 30 juin 2023

Type d’appareil AF (dont HOP)4 KL (dont KLC & MP)4 Transavia Propriété Crédit-bail Location Total En exploit. Ecart vs 31/12/22
B777-300 43 16   20 15 24 59 59  
B777-200 18 15   28 1 4 33 33  
B787-9 10 13   4 7 12 23 23  
B787-10   10   2 8   10 10 3
A380-800 4     2 1 1 4    
A350-900 20     3 7 10 20 20  
A330-300   5       5 5 5  
A330-200 15 6   11   10 21 21  
Total Long-Haul 110 65 0 70 39 66 175 171 3
B737-900   5   5     5 5  
B737-800   31 110 34 8 99 141 135 10
B737-700   6 4 7   3 10 10  
A321 16     9   7 16 16 -2
A320 39     4 3 32 39 37 -2
A319 15     10   5 15 14 -3
A318 9     5   4 9 7 -2
A220-300 25     17   8 25 25 10
Total Medium-Haul 104 42 114 91 11 158 260 249 11
Canadair Jet 1000 4     4     4    
Canadair Jet 700                  
Embraer 195 E2   16       16 16 16 2
Embraer 190 19 30   17 4 28 49 49  
Embraer 175   17   3 14   17 17  
Embraer 170 13     10   3 13 13  
Embraer 145                  
Total Regional 36 63 0 34 18 47 99 95 2
B747-400ERF   3   3     3 3  
B747-400BCF   1   1     1 1  
B777-F 2         2 2 2  
Total Cargo 2 4 0 4 0 2 6 6 0
                   
Total 252 174 114 199 68 273 540 521 16

TRAFIC 2023

Activité réseaux passage*

  Deuxième trimestre Premier semestre
Total activité réseaux passage* 2023 2022 variation 2023 2022 variation
Passagers transportés (milliers) 18 743 17 556 7 % 34 530 29 498 17 %
Passager kilomètre transporté (m de PKT) 58 319 52 479 11 % 111 284 91 346 22 %
Siège kilomètre offert (m de SKO) 66 714 61 697 8 % 128 690 114 268 13 %
Coefficient d’occupation (%) 87 % 85 % 2pt 86 % 80 % 7pt
             
Long-Courrier            
Passagers transportés (milliers) 6 370 5 765 10 % 12 309 10 145 21 %
Passager kilomètre transporté (m de PKT) 47 373 42 070 13 % 91 882 74 396 24 %
Siège kilomètre offert (m de SKO) 53 792 49 285 9 % 105 331 92 525 14 %
Coefficient d’occupation (%) 88 % 85 % 3pt 87 % 80 % 7pt
             
Amérique du nord            
Passagers transportés (milliers) 2 459 2 282 8 % 4 244 3 520 21 %
Passager kilomètre transporté (m de PKT) 17 457 16 330 7 % 30 308 25 386 19 %
Siège kilomètre offert (m de SKO) 19 481 19 139 2 % 35 096 32 291 9 %
Coefficient d’occupation (%) 90 % 85 % 4pt 86 % 79 % 8pt
             
Amérique latine            
Passagers transportés (milliers) 859 767 12 % 1 751 1 442 21 %
Passager kilomètre transporté (m de PKT) 8 130 7 215 13 % 16 623 13 726 21 %
Siège kilomètre offert (m de SKO) 9 103 8 144 12 % 18 493 15 801 17 %
Coefficient d’occupation (%) 89 % 89 % 1pt 90 % 87 % 3pt
             
Asie / Moyen Orient            
Passagers transportés (milliers) 1 280 859 49 % 2 485 1 493 66 %
Passager kilomètre transporté (m de PKT) 10 019 6 117 64 % 19 230 10 508 83 %
Siège kilomètre offert (m de SKO) 11 557 7 390 56 % 22 163 14 610 52 %
Coefficient d’occupation (%) 87 % 83 % 4pt 87 % 72 % 15pt
             
Afrique            
Passagers transportés (milliers) 994 936 6 % 2 035 1 751 16 %
Passager kilomètre transporté (m de PKT) 6 039 5 568 8 % 12 481 10 360 20 %
Siège kilomètre offert (m de SKO) 7 145 6 839 4 % 14 744 13 137 12 %
Coefficient d’occupation (%) 85 % 81 % 3pt 85 % 79 % 6pt
             
Caraïbes-Océan Indien            
Passagers transportés (milliers) 778 920 (15)% 1 794 1 939 (7)%
Passager kilomètre transporté (m de PKT) 5 728 6 840 (16 %) 13 240 14 415 (8 %)
Siège kilomètre offert (m de SKO) 6 506 7 773 (16 %) 14 835 16 687 (11 %)
Coefficient d’occupation (%) 88 % 88 % –pt 89 % 86 % 3pt
             
Court et Moyen-Courrier            
Passagers transportés (milliers) 12 373 11 791 5 % 22 221 19 353 15 %
Passager kilomètre transporté (m de PKT) 10 945 10 409 5 % 19 402 16 950 14 %
Siège kilomètre offert (m de SKO) 12 923 12 412 4 % 23 359 21 743 7 %
Coefficient d’occupation (%) 85 % 84 % 1pt 83 % 78 % 5pt

*Air France et KLM

Activité Transavia

  Current quarter Year-to-date
Transavia 2023 2022 variation 2023 2022 variation
Passagers transportés (milliers) 5 921 5 247 13 % 9 785 7 828 25 %
Passager kilomètre transporté (m de PKT) 10 179 8 886 15 % 17 134 13 154 30 %
Siège kilomètre offert (m de SKO) 11 429 10 430 10 % 19 037 15 924 20 %
Coefficient d’occupation (%) 89 % 85 % 4pt 90 % 83 % 7pt

Activité totale Groupe passage**

  Current quarter Year-to-date
Total Groupe** 2023 2022 variation 2023 2022 variation
Passagers transportés (milliers) 24 664 22 804 8 % 44 315 37 326 19 %
Passager kilomètre transporté (m de PKT) 68 498 61 365 12 % 128 418 104 499 23 %
Siège kilomètre offert (m de SKO) 78 144 72 127 8 % 147 727 130 192 13 %
Coefficient d’occupation (%) 88 % 85 % 3pt 87 % 80 % 7pt

**Air France, KLM et Transavia

Activité Cargo

  Current quarter Year-to-date
Total Groupe 2023 2022 variation 2023 2022 variation
Tonne kilomètre transportée (m de TKT) 1 585 1 732 (8 %) 3 143 3 498 (10 %)
Tonne kilomètre offerte (m de TKO) 3 557 3 342 6 % 6 845 6 316 8 %
Coefficient d’occupation (%) 45 % 52 % (7)pt 46 % 55 % (9)pt

Groupe Air France

  Deuxième trimestre Premier semestre
Total activité reseaux passage 2023 2022 variation 2023 2022 variation
Passagers transportés (milliers) 10 832 10 344 5 % 20 289 17 449 16 %
Passager kilomètre transporté (m de PKT) 34 434 30 995 11 % 66 415 54 082 23 %
Siège kilomètre offert (m de SKO) 39 424 36 621 8 % 76 736 67 491 14 %
Coefficient d’occupation (%) 87 % 85 % 3pt 87 % 80 % 6pt
             
Long courrier            
Passagers transportés (milliers) 3 888 3 556 9 % 7 584 6 322 20 %
Passager kilomètre transporté (m de PKT) 28 190 25 065 12 % 55 151 44 517 24 %
Siège kilomètre offert (m de SKO) 32 027 29 458 9 % 63 174 55 192 14 %
Coefficient d’occupation (%) 88 % 85 % 3pt 87 % 81 % 7pt
             
Court et moyen-courrier            
Passagers transportés (milliers) 6 944 6 788 2 % 12 704 11 127 14 %
Passager kilomètre transporté (m de PKT) 6 243 5 930 5 % 11 264 9 565 18 %
Siège kilomètre offert (m de SKO) 7 397 7 162 3 % 13 562 12 300 10 %
Coefficient d’occupation (%) 84 % 83 % 2pt 83 % 78 % 5pt
             
Activité Cargo            
Tonne kilomètre transportée (m de TKT) 789 890 (11 %) 1 578 1 797 (12 %)
Tonne kilomètre offerte (m de TKO) 1 977 1 861 6 % 3 837 3 519 9 %
Coefficient d’occupation (%) 40 % 48 % (8)pt 41 % 51 % (10)pt

Groupe KLM

  Deuxième trimestre Premier semestre
Total activité reseaux passage 2023 2022 variation 2023 2022 variation
Passagers transportés (milliers) 7 911 7 212 10 % 14 241 12 049 18 %
Passager kilomètre transporté (m de PKT) 23 885 21 484 11 % 44 869 37 264 20 %
Siège kilomètre offert (m de SKO) 27 290 25 077 9 % 51 954 46 777 11 %
Coefficient d’occupation (%) 88 % 86 % 2pt 86 % 80 % 7pt
             
Long-courrier            
Passagers transportés (milliers) 2 482 2 209 12 % 4 724 3 823 24 %
Passager kilomètre transporté (m de PKT) 19 183 17 005 13 % 36 731 29 878 23 %
Siège kilomètre offert (m de SKO) 21 764 19 827 10 % 42 157 37 333 13 %
Coefficient d’occupation (%) 88 % 86 % 2pt 87 % 80 % 7pt
             
Court et Moyen-courrier            
Passagers transportés (milliers) 5 429 5 003 9 % 9 517 8 225 16 %
Passager kilomètre transporté (m de PKT) 4 702 4 479 5 % 8 138 7 385 10 %
Siège kilomètre offert (m de SKO) 5 525 5 250 5 % 9 797 9 443 4 %
Coefficient d’occupation (%) 85 % 85 % –pt 83 % 78 % 5pt
             
Activité Cargo            
Tonne kilomètre transportée (m de TKT) 796 842 (5 %) 1 564 1 701 (8 %)
Tonne kilomètre offerte (m de TKO) 1 581 1 480 7 % 3 008 2 797 8 %
Coefficient d’occupation (%) 50 % 57 % (7)pt 52 % 61 % (9)pt

1 la variation est nominale et non corrigée du prix du carburant2 à prix de carburant et taux de change constants et hors mesure de soutien à l’emploi 3 se réfère à la période 2024-20264 Hors Transavia

 

Pièce jointe

  • Air France-KLM Résultats financiers T2 2023
Air FranceKLM (EU:AF)
Historical Stock Chart
From Jan 2024 to Feb 2024 Click Here for more Air FranceKLM Charts.
Air FranceKLM (EU:AF)
Historical Stock Chart
From Mar 2023 to Feb 2024 Click Here for more Air FranceKLM Charts.