Des recherches montrent l'importance croissante de l'origine des médicaments

La pandémie a suscité un intérêt plus vif des patients pour le rôle joué par l'Europe dans la production de médicaments

Une nouvelle étude vient de révéler que sept patients sur dix souhaitent désormais savoir où sont fabriqués leurs médicaments, car la pandémie a dévoilé des faiblesses dans la concentration croissante de la production de médicaments essentiels à l'étranger.

L'étude a conclu que la vaste majorité (84%) des patients souhaitent que leur gouvernement soutienne les investissements dans la production de produits pharmaceutiques dans leur région, pour éviter toute dépendance excessive vis-à-vis de pays situés hors d'Europe.

L'étude a interrogé des milliers de patients européens prenant régulièrement des médicaments pour traiter des affections chroniques. Elle a révélé que sept patients sur dix (71%) souhaitaient savoir si l'Europe demeure aussi compétitive que d'autres régions dans ce secteur.

DÉPENDANCE EXCESSIVE

Les conclusions mettent en évidence la nécessité de rééquilibrer la chaîne de valeur pharmaceutique mondiale pour garantir que chaque région du globe bénéficie d'un accès fiable aux médicaments vitaux.

Un tel constat survient dans un contexte de stigmatisation, par la pandémie de COVID-19, des perturbations frappant les chaînes d'approvisionnement internationales, dues au regroupement de la fabrication de principes pharmaceutiques actifs en Asie. Alors que l'Europe reste bien placée dans la production de médicaments finis, elle a perdu sa position dominante dans la fabrication de principes pharmaceutiques actifs pour le secteur des médicaments génériques non brevetés, plus particulièrement pour les médicaments essentiels tels le paracétamol, créant ainsi des vulnérabilités stratégiques.

Pour cette étude, Teva Pharmaceuticals a sondé 3 000 patients âgés de plus de 25 ans originaires de France, d'Allemagne, des Pays-Bas, d'Espagne, de Croatie et de République tchèque. Tous les participants étaient atteints d'au moins une affection chronique, y compris de la maladie d'Alzheimer, d'arthrite, d'asthme, de cancer, de maladie cardiovasculaire, de bronchopneumopathie chronique obstructive, de dépression, de diabète, de maladie cardiaque et de migraine – nécessitant une médication régulière.

PRISE DE CONSCIENCE

Richard Daniell, vice-président exécutif de Teva Europe, a déclaré: "Le choc de la pandémie a conduit à une prise de conscience: le déséquilibre croissant de la chaîne de valeurs de l'industrie pharmaceutique internationale ne saurait perdurer.

Aujourd'hui, les patients se soucient réellement du lieu de fabrication de leurs médicaments. À l'instar de l'intérêt clé porté ces dernières années à la provenance géographique des aliments, les patients veulent dorénavant savoir d'où proviennent leurs médicaments.

La dépendance excessive de l'Europe vis-à-vis de la fabrication de principes pharmaceutiques actifs à l'étranger a été révélée par la fermeture des usines et des frontières. Cependant, les approches nationalistes ne fonctionnent pas dans un domaine aussi étroitement lié et interdépendant que l'approvisionnement en médicaments modernes. L'Europe se doit d'ajuster ses politiques aux nouvelles réalités économiques et technologiques grâce au renforcement de sa compétitivité et de sa position géopolitique en restant ouverte et en attirant des investissements.

"Chaque jour, Teva soutient 200 millions de patients. En tant qu'un des principaux fournisseurs européens de systèmes de santé, la société s'efforce de maintenir bien approvisionnée l'armoire à pharmacie de l'Europe. Aujourd'hui, 95% des médicaments de Teva sont fabriqués en Europe, avec le soutien de notre réseau logistique international. De plus, nous investissons près d'un milliard d'euros dans des sites de production dans l'ensemble de l'Europe. Cette étude montre que les patients sont en train de prendre conscience de ces questions et exigent désormais des changements.

"Il est nécessaire de mettre un terme à la course aux génériques toujours moins chers. Dépassé et plutôt rigide, le régime réglementaire européen doit être modernisé pour maintenir l'Europe dans la course en lui permettant d'attirer des investissements pharmaceutiques et de produire des principes pharmaceutiques actifs et génériques critiques.

"En donnant la priorité aux besoins des patients, un nouvel équilibre devrait également permettre d'améliorer la résilience de l'Europe, tout en apportant une contribution économique significative à la région. Saisissons ce moment opportun et décisif pour bâtir un meilleur écosystème dans lequel une présence plus forte de la production pharmaceutique en Europe sera en mesure de compléter le reste de la chaîne d'approvisionnement globale," a-t-il ajouté.

REPRISE POST-PANDÉMIE

Cette étude montre que les patients européens considèrent ce type d'engagements comme étant vitaux pour un avenir durable.

Près de trois quarts (73%) des interrogés pensent que l'industrie pharmaceutique possède une importance stratégique pour l'Europe à la sortie de la pandémie, car elle peut garantir la stabilité et la fiabilité des approvisionnements en médicaments.

Près de deux tiers (61%) des interrogés pensent que la fabrication de médicaments dans la région est importante pour protéger les systèmes de santé européens. Ils sont presque aussi nombreux (59%) à considérer celle-ci comme cruciale pour assurer l'autonomie et la souveraineté européennes en matière de médicaments critiques.

IMPACT ÉCONOMIQUE

L'étude a trouvé que 85% des patients considéraient le secteur pharmaceutique comme crucial à une reprise économique, alors que le monde entier s'extirpe des turbulences de la pandémie.

Les personnes interrogées ont cité la création d'emplois et le soutien à l'économie locale comme étant les principaux avantages de la promotion de la production de médicaments en Europe (57%), suivis de près par une volonté de disposer d'un meilleur accès aux médicaments essentiels et de réduire la dépendance vis-à-vis d'un approvisionnement de l'étranger (56%).

En outre, plus de 70% des patients européens souhaitent que l'Europe demeure aussi compétitive que d'autres régions, et s'attendent à ce que leur gouvernement prenne des mesures dans cette direction.

PRÉOCCUPATIONS ENVIRONNEMENTALES

L'environnement était l'une des principales préoccupations des patients: 65% d'entre eux exigeaient que leurs médicaments soient fabriqués de façon écologiquement durable.

En outre, plus de la moitié (55%) des patients estiment que l'avantage environnemental d'une production européenne des médicaments découlerait d'une réduction des transports. Plus d'un tiers (35%) des interrogés pensent que l'Europe garantit une production plus écologique et un plus grand respect des réglementations environnementales qu'une production à l'étranger.

FIN

À propos de Teva et de son impact en Europe

Teva Pharmaceutical Industries Ltd. (NYSE et TASE: TEVA) développe et produit depuis 120 ans des médicaments visant à améliorer la qualité de vie des patients. La société est un chef de file mondial dans le domaine des médicaments génériques et spécialisés. Elle possède un portefeuille de plus de 3 500 produits dans pratiquement chaque secteur thérapeutique.

Environ 200 millions de personnes prennent chaque jour un médicament fabriqué par Teva grâce à l'une des chaînes d'approvisionnement les plus vastes et complètes de l'industrie pharmaceutique. Outre notre présence établie dans le domaine des génériques, nous menons des études et des actions innovantes significatives qui soutiennent notre portefeuille croissant de produits spécialisés et biopharmaceutiques. En 2020, Teva exploitait 32 installations de production, de recherche et de développement à travers l'Europe.

En Europe, les achats locaux et le déploiement de Teva dans les neuf marchés clés ont soutenu près de 105 000 emplois, tout en contribuant à raison de 29,5 milliards USD (25,8 milliards d'euros) à la performance économique, et en générant 5,6 milliards USD (4,9 milliards d'euros) de revenus du travail. Les médicaments génériques fabriqués par Teva ont permis aux systèmes de santé de neuf pays européens d'économiser 9,6 milliards USD (8,4 milliards d'euros) en 2020. Découvrez plus en détail les activités de Teva et son rapport intitulé Economic Impact.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Fiona Cohen, directrice principale, Communications d'entreprise, Teva UE + 31 6 2008 2545

Teva Pharmaceutical Indu... (NYSE:TEVA)
Historical Stock Chart
From Oct 2021 to Nov 2021 Click Here for more Teva Pharmaceutical Indu... Charts.
Teva Pharmaceutical Indu... (NYSE:TEVA)
Historical Stock Chart
From Nov 2020 to Nov 2021 Click Here for more Teva Pharmaceutical Indu... Charts.